Facebook

Teamdixhuit SP aime ça

Team 18 Team 18
Créer votre badge « J’aime »

Competition

02/10/2014

24H DU MANS 2014: 4 HEURES DE TROP.....

Après avoir créé l'exploit lors des 24H Moto 2013 en finissant 4ème de l'épreuve, le team18 revient en terre Sarthoise avec l'objectif de faire la plus belle course possible.

Voici le récit de notre semaine (cliquez sur les photos pour les agrandir !):

LUNDI 15:
Toute l'équipe est à pied d'oeuvre pour monter le stand, l'hospitality, les installations de panneautage. Une journée de boulot entière.....le soir, on n'entend plus une mouche voler dans le camion !







MARDI 16:
Déjà les premières choses sérieuses car c'est une journée de 5 heures d'essais libres et nous voulons peaufiner très vite le châssis. De plus, nous avons un moteur à roder et Antonio doit apprendre ce circuit sur lequel il n'a jamais roulé.



Et grâce au travail conjoint du staff et des pilotes, nous finissons en fin de journée par rouler dans de bons chronos, nous permettant même de battre notre "pôle absolue" réalisée sur ce circuit. En effet, Stéphane "claque" un 1'39"80 avec des pneus de courses affichant déjà plus de 70 tours au compteur !. De bonne augure pour les qualifications qui n'auront lieu que jeudi.



La fin de journée permet donc de valider une excellente base de setting, les essais prochains permettront de la peaufiner, sans tout révolutionner.

MERCREDI 17:
Pas de roulage aujourd'hui mais du boulot quand même: vérifications techniques et administratives, pour les machines comme pour les pilotes, réunions et rendez-vous en tout genre..... bref, une vraie fausse journée calme !



JEUDI 18:
Nous entrons dans le vif du sujet car aujourd'hui vont se succéder: briefing des teams managers, essais libres puis la première séance d'essais qualificatifs en fin d'après-midi. La journée se concluera par les traditionnels essais de nuit, et quelques entraînements de ravitaillement pour l'équipe. Gros programme en perspective !
La météo annoncée n'est pas glorieuse car après avoir connu trois jours de grand beau temps, on nous annonce une succession de passages plus qu'humides ! GRRRR

2 heures de séances d'essais libres "sur des oeufs" puisque la piste mouillée est piégeuse en trois endroits du circuit. En plus, il faut gérer les changements d'adhérence, donc les changements de pneus, dus à l'arrêt de la pluie et au fait que la piste sèche peu à peu. Nous nous en sortons assez bien puisque nous évitons de partir à la faute et nous signons le 13ème temps absolu (sur 55 teams) de cette session. C'est un paramètre important pour nous car ce type de conditions peut se reproduire samedi durant la course.

Enfin voilà venu le temps de la chasse au chrono: la première séance qualificative !
Chaque pilote dispose de 20mn pour faire son meilleur temps.



C'est Axel qui s'élance en premier mais, en prise avec un problème de sélection de vitesses, il tente de faire du mieux possible en piste et ne peut accrocher qu'un (décevant, au regard de son niveau réel) 1'40"997. Nous savons qu'il peut faire beaucoup mieux. Malgré tout, c'est le 22ème temps de sa session (sur 55).



C'est au tour de Stéphane de tenter sa chance sur la seconde machine et il "claque" un beau 1'39"547, le 10ème temps de la session (après avoir longtemps trusté le podium).



Enfin, notre Espagnol, Antonio, qui, rappelons-le, vient au Mans pour la première fois, score un bon 1'40"553 (le 14ème temps de sa session). A l'issue de cette première séance qualificative, le team18 se place en 13ème position (7ème de notre catégorie) sur la grille de départ provisoire, avec une moyenne de 1'40"365, ce qui nous satisfait, avant une possible amélioration demain (si la météo nous épargne) lors de la seconde séance qualificative.

La longue journée de ce jeudi se clôture par 1H30 d'essais de nuit, auxquels vont s'enchaîner ensuite les entraînements de ravitaillement de l'équipe technique (vidéo sur la chaîne You Tube "team 18 sapeurs-pompiers"). Pfiuuuu, repos bien mérité ensuite !

VENDREDI 19:
Nous avons bien l'intention de permettre à Axel d'améliorer son chrono lors de la seconde séance d'essais qualificatifs. Malheureusement la pluie s'invite à 15mn du début  de sa session. Cela n'a donc aucun intérêt d'aller prendre des risques avec une amélioration impossible à obtenir. Nous restons donc dans le stand. Même choix pour la séance de Stéphane qui avait déjà fait un très bon temps la veille et qui n'a donc aucune chance de l'améliorer.



Par contre, pour Antonio tout devient possible lorsque la piste se met rapidement à sécher. Nous le faisons alors sortir pour sa séance de 20mn avec des pneus "slicks" et des consignes strictes: repérer l'état de la piste, le valider puis attaquer le chrono. Il "fait le job" puisque il améliore juste sous le drapeau à damier grâce à un temps de 1'40"165 (12ème temps de sa session).

Malgré la non possibilité de faire s'améliorer le temps des deux premiers pilote pour cause de pluie, le gain d'Antonio permet à l'équipe de conforter sa place sur la grille de départ, avec une 13ème place au général (7ème place de notre catégorie), acquise grace à une moyenne de 1'40"236.
C'est un bon résultat car 55 équipages étaient engagés dans cette bataille des qualifications.



L'après-midi est consacrée au reconditionnement des machines, à une réunion des team managers avec la FIM (fédération internationale) en vue de discuter des évolutions futures de règlement et bien sûr.....de la visite du public à 18H !!





SAMEDI 20 JOUR DE COURSE:
La journée commence par le traditionnel "warm-up", séance de 45mn servant au test de la machine en configuration "course": roulage avec réservoir plein, rodage des nouvelles plaquettes de frein, mise en jambe des pilotes et de l'équipe de ravitaillement. La tension monte de plus en plus en attendant le départ qui aura lieu à 15H.



15H:
Départ canon de Stéphane qui place la machine n°18 en 5ème position dès la première moitié de circuit !!!





Bon, les grosses équipes se "fâchent" un peu et le rattrapent dans les deux tours suivants, mais il cale tout de même la 18 en 7ème position au bout de la première demie-heure de course.

16H:
Steph a passé la main à Antonio il y 5mn et la machine est bien calée en 6ème position au général, , la 4ème (si ! si !) de notre catégorie.



17H:
Antonio a ramené la moto en 10ème position et c'est Axel qui va cravacher à son tour, sous un beau soleil alors que quelques gouttes de pluie sont venues nous faire stresser.

18H:
C'est Steph qui est au guidon de la machine depuis un bon quart d'heure. Nous avons perdus 1/2 tour de circuit du fait d'une neutralisation de la course pendant notre arrêt ravitaillement. C'est rageant mais il fallait bien que la direction de course fasse enlever une moto.........encastrée en hauteur dans le grillage protégeant le public des tribunes !
Nous sommes actuellement 9èmes (6èmes de notre catégorie).



19H:
Grosse frayeur lors de notre ravitaillement car le coupleur à essence s'est déconnecté côté alimentation en pleine opération de transvasement, arrosant copieusement l'essencier ainsi que la machine. Fort heureusement, l'incendie ne s'est pas déclenché !!
Antonio a donc pu repartir sur la machine toujours calée 9ème.



20H:
Axel est actuellement en piste et fait le job. Nous sommes 10èmes car le GMT94, leader du championnat du monde tombé en début de course nous double dans le cadre de sa remontée spectaculaire.

21H:
Steph est en piste et défend chèrement la 10ème place, mais elle devrait malheureusement tomber dans l'escarcelle de la moto n°8, un peu plus rapide que nous.

22H:
Antonio est sur la 18 et bataille dans la nuit sarthoise. il a même eu droit à quelques gouttes de pluie en début de relais....décidément, ça tombe toujours sur lui !
Nous sommes passés 9èmes, profitant d'une chute de la Kawasaki de tête qui l'a immobilisée une dizaine de minutes au stand.

23H:
Horaire des points intermédiaires acquis au championnat du monde après 8H de course. Il n'y a pas que nous qui visons ces points puisque depuis 20mn, une véritable course de Superbike s'est engagée entre la Kawasaki Bolliger n°8 et nous-même pour remporter cette 9ème place au général, synonyme de 6ème place en catégorie EWC, le championnat du monde. C'est finalement nous qui remportons ce sprint intermédiaire pour 5 secondes ! Nous marquons donc 5 points de plus au championnat du monde.
Par ailleurs, bien accrochés à notre 9ème place au classement général, nous sommes la première Kawasaki !



MINUIT:
les gouttes de pluie s'invitent brutalement lors de la dernière partie du relais de Stèph. Il rentre en urgence et repart avec des pneus "pluie". Nous sommes 8èmes en repartant (6èmes de notre catégorie).

1H:
Au bout de quelques tours sous la pluie, Stèph a du se rendre à l'évidence que ce n'était qu'une averse passagère et qu'il fallait rechausser des pneus slicks. Donc nouvel arrêt. En plus, il était temps que cela arrive car deux machines équipées d'un pneu très spécifique à l'arrière nous ont mis une vraie "valise" à chaque tour ! A 1H00, nous sommes donc 9èmes (7èmes de notre catégorie). Antonio cravache dans la nuit du Mans....

2H:
Nous entrons dans la partie "dure" de la course: la nuit profonde. Heureusement la température est clémente et il ne pleut pas. Mais par contre, le rythme de course est très très élevé. Axel est en piste, calé en 9ème position.



3H MI-COURSE:
Pfffffff que c'est dur ! Les organismes sont très éprouvés et il reste autant de chemin à parcourir encore....
Stéph réalise un relais de folie ce qui nous permet d'être en 8ème position (6ème de notre catégorie EWC)

4H:
Un arrêt prématuré de Stèph prend à dépourvu l'équipe plus de 5 tours avant la fin du relais. Essence !!!! Nous avons un vrai problème avec notre coupleur d'essence qui fuit au niveau d'une vanne sans aucune possibilité de le changer..... Cela provoque un mauvais emplissage du réservoir. Grrrrrrr. Cela va nous handicaper toute la course. Nous sommes 7èmes (5èmes en EWC) et Antonio va bientôt finir son relais pour passer le guidon à Axel. Mais avant nous allons devoir faire LE gros changement: celui des étriers de frein.

5H:
Nous avons pu faire le changement des étriers de frein + la tension de chaine en moins de 2mn et ainsi pu sauvegarder notre 7ème place au général. Pas mal !!
Steph vient de prendre le relais d'Axel et nous sommes pressés de voir le jour se lever.



6H:
Steph vient de faire un superbe relais et passe la main à Antonio en ayant remonté la machine à moins de 6 secondes de nos concurrents de la 6ème place. Avant ce relais, nous accusions plus de 2mn de retard !

6H15 CHUTE DE LA 18 !!!!
Alors qu'Antonio faisait un bon début de relais, nous rendant confiants pour grapiller des points au second sprint intermédiaires qui allait avoir lieu à 7H, il chute sans raison apparente dans le premier secteur du circuit. Il parvient à ramener la moto mais malheureusement nous devons passer plus de dix mn dans les stands pour réparer. Les écarts étant très serrés, nous perdons 7 tours sur nos concurrents. Un écart impossible à rattraper à la "régulière". Nous repartons 14èmes (7èmes EWC).

7H:
Et voila que la pluie est venu nous chatouiller il y a une dizaine de minutes. Echaudé par sa chute, Antonio rentre sans prévenir le stand alors que les gouttes sont faibles. Nous essayons de nous adapter et lui chaussons les pneus pluie. Il repart pour essayer de faire enfin un relais complet et nous sommes à 7H à la 12ème place (7ème EWC donc nous prenons quelques points au sprint intermédiaire tout de même).

8H:
Dans la dernière heure, Antonio s'est arrêté brusquement au stand pour nous prévenir qu'il avait trop mal au dos pour continuer et il est reparti le temps que nous fassions équiper Axel. Probablement Antonio s'est il crispé de piloter sous la pluie, juste après avoir chuté. Nous ne perdons pas de place au classement mais cela nous fait perdre à nouveau un peu de terrain. A 8H, nous sommes donc 12èmes (7ème EWC toujours).



9H:
Chaussé de pneus pluie, Axel "chasse" pour remonter peu à peu et vient de passer le guidon à Stéph. Nous sommes toujours 12èmes mais revenus à 1 tour seulement de la machine EWC qui nous devance au classement de notre catégorie..

10H:
Pour préserver la fatigue des pilotes, nous ne poussons pas les relais au maximum du réservoir car sous la pluie, les tours sont longs et nos pilotes se plaignent du dos. Mais c'est un Antonio regonflé à bloc par notre kiné qui prend le relais de Stèph. La machine n°18 est maintenant 11ème (7ème EWC).

11H:
La 18 est annoncée en difficulté sur la piste et revient au stand. Curieux: la chaîne est complètement détendue => nous intervenons rapidement pour la retendre....mais Antonio repart sur quelques mètres et il y a un bruit d'élément qui tape à l'intérieur de la machine. Nous la ramenons au stand et nous entreprenons d'ouvrir la cloche d'embrayage. Hans Peter Bolliger de la n°8 ainsi que Gilles Stafler et les mécanos du SRC Kawasaki se portent spontanément à notre secours. Respect !!!!!!
Pièce après pièce, rien d'anormal.....pour arriver jusqu'à la boîte...et là.... en l'ouvrant nous comprenons tout: un pignon a explosé et est venu casser l'intérieur du carter moteur. Boîte cassée, moteur mort, nous comprenons que tout est fini.
Nous étions 10èmes (6èmes EWC) et nous allions encore progresser. Avant cette casse, nous étions à la 9ème place mondiale provisoire 2014......mais c'est perdu.

C'est la mort dans l'âme qu'il faut signer l'abandon, malgré la magnifique course réalisée par l'équipe et qui allait aboutir à un très beau résultat, à n'en pas douter.

Nous sommes désolés pour tous nos amis, nos fans, nos partenaires, nous aurions tant aimé vous faire partager la joie du résultat positif.

Merci pour votre soutien

Evenements

02/10/2014

24H DU MANS 2014: 4 HEURES DE TROP.....

retour au Mans pour la dernière manche du championnat du monde 2014

lire la suite

26/08/2014

8H D'OSCHERSLEBEN 2014

Superbe résultat du team18 en Allemagne, jouant dans la cour des grands

lire la suite

01/05/2014

DERNIER BOL D'OR A MAGNY-COURS

Un bol d'Or au parfum très particulier

lire la suite

30/09/2013

FANTASTIQUES 24H DU MANS 2013

le team18 revient dans la cour des grands !!!

lire la suite

18/08/2013

8H D'OSCHERSLEBEN 2013, RETOUR DU TEAM18 !

Enfin nos premiers points marqués dans ce championnat 2013 !

lire la suite

24/04/2013

UN BOL D'OR AVORTE MAIS PROMETTEUR

Ce 77ème Bol d'Or nous a donné autant de satisfaction que de frustration...

lire la suite

15/09/2012

DES 24H DU MANS 2012 A DOUBLE VISAGE

Pour sa deuxième manche 2012, le team18 a démontré qu'il revenait aux affaires...

lire la suite

20/04/2012

INCROYABLE BOL D'OR 2012

Pour un retour aux affaires, nous avons "marqué les esprits"

lire la suite

21/04/2011

UN BOL D'OR 2011 PROMETTEUR MAIS FRUSTRANT

Ce Bol d'Or était placé sous le signe de la découverte totale de la BMW S1000RR TEAM18V1, une semaine folle....

lire la suite

21/11/2010

8H DE DOHA 2010, DERNIER ROUND

Ces 8H de Doha étaient pour nous la dernière possibilité d'oublier la saison difficile de cette année, il n'en sera rien.

lire la suite

20/09/2010

BOL D'OR 2010.....

Encore une belle démonstration de notre potentiel, mais encore une fois la malchance !

lire la suite

25/05/2010

ALBACETE CHRONIQUE D'UNE COURSE AVORTEE

à cause d'un concurrent "huileux", cette course fut le théâtre d'un crash monumental au troisième tour et dont nous avons malheureusement été victimes...

lire la suite

01/05/2010

24H DU MANS 2010: ENTRE REGRETS ET ESPOIR

Ces 24H du Mans auront été riches de contrastes....

lire la suite

18/11/2009

8H DE DOHA: LA COURSE DU TITRE !!

En terminant 4èmes des 8 heures de Doha 2009, nous devenons vice-champions du monde d'endurance 2009

lire la suite

24/10/2009

UN BOL D'OR HISTORIQUE !!!

Pour la première fois de l'histoire, le team18, équipe purement amateur, monte sur le podium de la plus ancienne course d'endurance du monde !!

lire la suite

11/07/2009

FABULEUX PODIUM A ALBACETE

Pour la première fois de son histoire le team 18 sapeurs-pompiers accroche le podium au classement général...

lire la suite

07/06/2009

LE TEAM 18 CONQUIERT LA 4EME PLACE DES 8 HEURES D'OSCHERSLEBEN

Après une superbe course, malheureusement écourtée par un drapeau rouge, nous terminons 4èmes de cette seconde manche de l'EWC 2009.

lire la suite

03/05/2009

DES 24H DU MANS FRUSTRANTES

Après une très dure édition des 24H 2008, le team18 avait à coeur de se racheter en terre sarhoise lors de cette édition 2009...

lire la suite

07/04/2009

DES ESSAIS PREMANS PLEINS DE PROMESSES...

la semaine dernière, le team 18 était en terre sarthoise pour ses premiers essais officiels... "good job" !

lire la suite

22/11/2008

TEAM 18, MISSION DOHA 2008 REMPLIE !

Le 8 novembre dernier, le team 18 revenait à Doha pour la deuxième année, après avoir connu la victoire en "superproduction" 2007 avec une superbe 4ème place.<br />C'est une 7ème place qui vient couronner la course 2008.

lire la suite

18/09/2008

UN 72EME BOL D'OR PAS COMME LES AUTRES...

Atypique par son plateau ultra relevé, sa météo totalement changeante et sa course sans véritable rebondissement, ce Bol d'Or a permis de démontrer que même dans ces conditions particulières le team 18 était un vrai acteur de l'endurance mondial

lire la suite

23/04/2008

DES 24H DU MANS TERRIBLES !!!!

Cette première manche du championnat du monde était pour nous l'occasion de "mettre le feu" encore une fois... nous ne pensions pas que cela allait être aussi réel !!!

lire la suite

21/11/2007

LE TEAM 18 CONFIRME AUX 8 HEURES DE DOHA !!

Après trois belles courses, le team 18 avait les dents longues pour sa première participation à une course "outre-mer". Ce fut chose faite avec une superbe 4ème place au général et la victoire en "superproduction"....

lire la suite

25/09/2007

SUPERBE BOL D'OR !

Le team 18 confirme sa démarche de plus en plus professionnelle grace à une belle 9ème place au général et une 2ème place en catégorie superproduction.<br />Victoire au challenge IGOL, sorte de tournoi entre 15 équipes...

lire la suite

11/05/2007

ALBACETE: le team 18 confirme !

6 heures nocturnes d'Albacete, seconde manche du championnat du monde, 41 équipes (un record ici) bien déterminées à en découdre et les pompiers prêts à
refaire une belle course.....

lire la suite

22/04/2007

VICTOIRE EN SUPERPRODUCTION AU MANS !!

le team 18 sapeurs-pompiers revient victorieux des 30èmes 24 heures moto du Mans en emportant la victoire en superproduction grace à une superbe 10ème place au général.

lire la suite

20/04/2007

les saisons passées !!!

dans cette rubrique, un rapide aperçu des saisons passées, à travers le palmarès du team.......

lire la suite